Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 08:03

 

Syndicaliste CGT depuis 2001

Militante féministe et libertaire

Elue suppléante sur liste UNEF (TUUD) en conseil de faculté à Lyon 2, 2009-2011

Salariée, étudiante en reprise d’étude, exclue de thèse

Interdite d’accès aux campus, poursuivie, et condamnée, pour avoir dénoncé cette injustice

Présentée par l’université Lyon 2 comme « folle », « violente », « menaçante »

Le Lundi 11 juin 2012, la 8ème chambre du tribunal correctionnel de Lyon a condamné en première instance notre camarade Sophie Perrin, salariée étudiante en reprise d’études, à 2 mois de prison avec sursis pour « appels malveillants ». Il s’agit d’un sursis mise à l’épreuve durant 18 mois, comportant obligation de soins psychiatriques (l’expert ayant diagnostiqué un « délire ( …) à caractère revendicatif »(sic)).

S’ajoutent 500 euros de dommages et intérêts à sa co-directrice de recherche, 1 euro à l’université Lyon 2, 500 euros au titre des frais de justice. Plus 200 euros d'amende pour avoir participé à des réunions syndicales de la FSE sur le campus cependant qu'elle y était interdite d’accès.

Pourquoi ? – Rappel des faits :

En juin 2010, Sophie soutient son mémoire de recherche, intitulé « l’inceste : consistance du silence », auquel elle obtient 18/20. Elle obtient ainsi son master 2 (DEA) d’anthropologie, mention très bien. Contre toute attente, elle est évincée de l'accès en thèse dans sa faculté.

Ce sont les protestations de Sophie contre cette injustice, par voie de mails et d'affiches évoquant ses travaux en les reliant à l'actualité sociale et politique, que l'université va tenter de faire taire. D'abord par une censure de ses mails. Puis par un arrêté d'interdiction d'accès à l'université. Par une demande d'hospitalisation d'office. Et enfin, par la constitution d'un volumineux dossier pénal. Tout cela pour renverser les responsabilités et tenter de la décrédibiliser.

Ainsi, une plainte de Lyon 2 pour « harcèlement moral » envers l’université a été déposée, qui n’a pas tenu à l’examen. Dans l’inculpation, finalement pour « appels et sms malveillants », restent 4 sms et un unique appel téléphonique adressés à son ex-codirectrice de mémoire de master 2, que Sophie a confirmé avoir effectués. Et présentés par l’université comme preuve de sa « volonté de nuire ».

Ne laissons pas Sophie Perrin seule face à cette injustice !

Aidons là à faire face financièrement !

Cette condamnation est un déni de justice supplémentaire pour Sophie, en plus de son éviction du doctorat et de l’interdiction d’accéder au campus de Lyon 2 qu'elle subit depuis plus de 20 mois maintenant.

Les frais d’avocats engagés pour défendre ses droits et sa dignité, se montent aujourd’hui à plus de 2000 euros.

Comité de Soutien à Sophie Perrin

Souscription : 

_ Chèques à l’ordre de CGT Education 69, avec mention « solidarité Sophie Perrin » au dos.

A Renvoyer à CGT Education, Bourse du Travail, 69422 Cedex 03

 

_ Virement sur le compte n°10278 07390 00019010840 74 avec mention en Objet « solidarité Sophie Perrin. »

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt vinatier - dans répression syndicale
commenter cet article

commentaires

Sophie Perrin 05/10/2012 00:38

Nota : j'ai fait appel de ma condam­na­tion pénale, et de la déci­sion du TA de refus d’annu­la­tion des arrê­tés qui m'inter­di­sent, encore aujourd’hui, l’accès aux campus de Lyon 2. Des
ini­tia­ti­ves sont par ailleurs en pré­pa­ra­tion pour repren­dre l’offen­sive sur le ter­rain mili­tant, dès cette ren­trée, afin d’obte­nir ma réha­bi­li­ta­tion dans et en dehors de
l’uni­ver­sité. C’est aussi une forme impor­tante de sou­tien que d’y par­ti­ci­per, d’y appor­ter sa pierre, quand on le peut.

Par ailleurs, une revue de presse et docs actualisée est disponible sur une page dédiée du site internet où sont publicisés mes écrits universitaires :
http://sophia.perrin.free.fr/situationsophie.htm

Enfin, depuis le 11 juin 2012, j'ai créé un blog pour faire partager à tou.te.s les meilleurs de mes courriels « violents », « déferlants », « harcelants », « menaçants », « envoyés par centaines à
une liste mail » : c'est « les best of du CREA’tif » - http://crea-tifs.blogspot.fr

Sophie Perrin 05/10/2012 00:36

Nota : j'ai fait appel de sa condam­na­tion pénale, et de la déci­sion du TA de refus d’annu­la­tion des arrê­tés qui m'inter­di­sent, encore aujourd’hui, l’accès aux campus de Lyon 2. Des
ini­tia­ti­ves sont par ailleurs en pré­pa­ra­tion pour repren­dre l’offen­sive sur le ter­rain mili­tant, dès cette ren­trée, afin d’obte­nir ma réha­bi­li­ta­tion dans et en dehors de
l’uni­ver­sité. C’est aussi une forme impor­tante de sou­tien que d’y par­ti­ci­per, d’y appor­ter sa pierre, quand on le peut.

Par ailleurs, une revue de presse et docs actualisée est disponible sur une page dédiée du site internet où sont publicisés écrits universitaires :
http://sophia.perrin.free.fr/situationsophie.htm

Enfin, depuis le 11 juin 2012, j'ai créé un blog pour faire partager à tou.te.s les meilleurs de mes courriels « violents », « déferlants », « harcelants », « menaçants », « envoyés par centaines à
une liste mail » : c'est « les best of du CREA’tif » - http://crea-tifs.blogspot.fr

Présentation

  • : cgt vinatier
  • cgt vinatier
  • : Syndicat CGT VINATIER / TEL 04 37 91 53 19 / ADRESSE: CHS le Vinatier, 95 boulevard Pinel 69500 BRON / mail: lutterensemble.cgtvinatier@laposte.net / notre page Facebook https://www.facebook.com/cgtvinatier
  • Contact

 

Recherche

ACTUALITE

liens

   

Catégories

Ecouter radio canut en direct

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -